La Cave de Septime

20130117_192614_0

Comment ne pas sauter de sa chaise et courir dans le 11ème quand on vous apprend que le Septime – restaurant de Bertrand Grébaut – vient d’ouvrir une cave.
On connait ses talents de cuisinier et on apprécie également sa sélection de vins naturels ou « carboniques » qu’il propose en accompagnement. Alors comment ne pas sauter de joie quand on vous apprend que vous pourrez maintenant servir ces mêmes vins chez vous. Et surtout, avoir la possibilité de tester les nouveaux arrivages sans forcément attendre deux semaines pour une table au Septime. Quel soulagement.

Bon, parlons un peu du lieu.
Comme son nom l’indique, c’est une cave. C’est à dire que l’on vient pour acheter du vin. Mais il est vrai qu’ils nous offrent aussi la possibilité de déguster certains crus – ce soir c’était BBQ et Ruben pour le rouge, Vouvray et bourgogne aligoté pour le blanc – accompagnés de petites assiettes gastronomiques – ricotta anchois, cantal, rillettes de truites saumonées, olives de Kalamata, pancetta di colonnata… -.
De quoi ravir vos papilles.

Screen Shot 2013-01-18 at 2.17.25 PM

Bon, deux bouteilles plus tard – BBQ et Le Carignan 2011 – et quelques assiettes après, on était bien. Le cadre est adorable, délicat et chaleureux. Un peu trop même, avec le froid glaciale de dehors on a pris un gros coup de chaud à l’intérieur. Mais on ne va pas se plaindre, hein. Sinon, j’avais quand même imaginé l’endroit plus grand, mais pourquoi, au final. Ce n’est qu’une cave.
Nous sommes quand même rester jusqu’à la fermeture, 22h. Il faut aussi avouer que nous sommes arrivées vers 19h30. Bah oui. Pour les faire tomber ces deux bouteilles et ces 6 ou 7 assiettes, il faut du temps. Je veux bien qu’on ait une bonne descente, mais quand même. :)

En tout cas, je garde un très, très bon souvenir de l’endroit. Le personnel est adorable. Le chef aussi. Le seul hic, c’est que le « il me dit quelque chose » n’a pas été suivi par, « Mais oui ! C’est Bertrand Grébaut. ». La révélation ne s’est faite qu’après 22h, surement le froid qui a réactivé les connexions. Bref, j’avais l’occasion d’échanger deux mots avec le chef du Septime, et ben, c’est loupé. Pas trop grave, j’étais en très bonne compagnie : une blonde, une rousse et le fameux Denny Imbroisi. Comme quoi, parfois, elle est cool la vie. :)

Screen Shot 2013-01-18 at 2.20.26 PM

NB : Verre à 5€, assiettes entre 4 et 14€ – pour un foie-gras – et droit de bouchon à 7€.
NB2 : y a pas beaucoup de places et encore moins assises, donc ne tardez pas trop ou n’ambitionner de pas d’y passer la soirée… enfin, j’dis ça, mais j’dis rien.

La Cave de Septime
3, rue Basfroi
75011 Paris
Métro Charonne

Publicités