Le Dirty Dick

Screenshot 2013-02-21 at 11.53.36

Pour ceux qui ont l’habitude de fréquenter Pigalle et ses alentours, vous connaissez surement le Dirty Dick. Connu pour être un bar à hôtesses de l’ancien Pigalle.
Aujourd’hui, celui-ci ne gardera que le nom. Et quel soulagement. On a bien cru qu’ils allaient démonter les lettres, et ses fantômes, pour y inscrire… je ne sais quoi.
Dirty Dick, un emblème du quartier, un nom ancré et demain, un Tiki bar.

Et oui. La troupe – si on peut dire – du Kremlin et UFO se lance dans une nouvelle aventure. Un Tiki bar. Un bar à rhum. Un bar à cocktails. Avec aux commandes, Scotty Schuder aux tatouages surprenants et au doux accent américain.

C’est aux Etats-Unis qu’est apparue dans les 30’s la culture Tiki, venue directement des îles du Pacifique – Polynésie et Hawaï. Mais ce n’est que dans les 60’s que celle-ci va connaître son apothéose. Dans les mythes polynésiens, le tiki est le premier homme sur terre, mi-homme mi-dieu. On le représente là-bas sous forme d’une statue en bois d’un homme ou d’une tête d’homme. C’est aussi le symbole même des Tiki Bars. Vous verrez, y en a au Dirty Dick.

Donc préparez vous à plonger dans un univers californien, ensoleillé avec des effluves de rhum, des colliers à fleurs (?) et où l’ambiance chaleureuse et exotique est à l’honneur.
Et surtout attendez vous à redécouvrir le rhum, le bon, le vrai, et ses cocktails mythiques tel que le Mai Tai et le Zombie. Mais je suis sûr que l’équipe nous réserve plein d’autres surprises…

Restez à l’écoute, l’ouverture est pour très très bientôt… ! ;)

NB : Y aura un fumoir pour satisfaire les fumeurs… de cigares j’espère.

Dirty Dick
10, rue Frochot
75009 Paris
Métro Pigalle L2, 12

Publicités