Le Petit Vendôme

20130221_200214

Alors là, quittons la page nouveauté, tendance ou ouverture, car nous allons parler d’un ancêtre auvergnat, mais pas n’importe lequel : le Petit Vendôme.
Planté au milieu du Paris fourrures et diamants, ce bistrot-troquet est un petit coin de prairie auvergnate au milieu des building haussmanniens.

Antre du sandwich extra-bon avec du pâté de campagne venant de la vraie campagne et du fromage provenant de nos alpages – si, si, c’est possible -, pris d’assaut par les banquiers et autres travailleurs du quartier de l’Opéra. Le midi, la file d’attente des costumes noirs ou gris anthracite avec cravate, s’étend sur le trottoir, donc soyez patient si vous désirez vous aussi profiter de ces merveilleux sandwiches.
Pour ma part, je me suis frottée à un bleu d’Auvergne-pâté de chevreuil. Je vous le confirme, c’est loin d’être glamour mais c’est sacrément bon. Et j’ai été étonnée des regards choqués de certains hommes autour de moi. Bah quoi, moi aussi j’ai droit à du FAT ! Pfff…

Vous pouvez également vous poser et déjeuner ou diner sur place. Les nappes à carreaux rouges et blancs sur lesquelles reposent des verres ballon et couverts en inox, sont prêtes pour les plus gourmands d’entre nous.
Au menu, plats traditionnels et copieux : boeuf bourguignon, saucisse-choucroute, bavette à l’échalote, salade de chèvre chaud… de quoi vous faire saliver à la bonne franquette.

Mais le plus grand plaisir, c’est de se poser avec des amis autour d’une bonne bouteille – ou deux – et de profiter de planches de charcuteries et/ou fromages, pâté, saucisses… Quel bonheur. Alors voila, les bouteilles s’enchaînent tout comme les histoires et anecdotes. Les planches défilent, les rires éclatent, les sujets de politique enflamment certains et rasent d’autres…

Voila l’ambiance du Petit Vendôme. On oublie tout entre de bonnes victuailles et de petits vins. On arrive tôt et on repart tard mais avec le sourire aux lèvres, en se disant qu’on est bien entre potes, qu’il faudrait faire cela plus souvent et que tant qu’il y a du vin et de quoi se mettre sous la dent, on est contents.

20130221_191508_0

Juste comme ça, mais quand je regarde la tête des planches de charcuterie et celles de fromages, je me dit que c’est un peu injuste car y en a vachement plus de l’autre coté. Mais moi je ne mange pas de porc !!! On ne pourrait pas rééquilibrer, non ? Mettre plein, plein de fromages ? :)

Ouvert du lundi au vendredi, midi et soir.
Sandwiches à emporter de 5 à 9€
Verre de vins de 2,50 à 8€ – Possibilité de prendre un verre, un pichet ou une bouteille.
Planche de fromages à 12€ les 3, sinon 6€ la portion de fromage.
Planche de charcuterie à 14€, très copieuse – on regrette de ne pas aimer le porc…

Petit Vendôme
8, rue des capucines
75002 Paris
Métro Opéra L3, 7, 8

Publicités