La Mangerie

20130226_202822_0

Égarées après un évènement assez médiocre rue des Francs Bourgeois, la faim au ventre et aucunes adresses précises en tête, c’est en déambulant que nous sommes tombées par hasard sur la Mangerie.

Restaurant de tapas, comme indique la devanture, nous sommes rentrées dans un petit restaurant à l’ambiance très tamisée, au cadre chaleureux et un peu mystique avec des arbres, du lierres, des lampes en… je ne sais quoi mais assez végétal et le patron qui nous accueille avec bonheur, joie et humour. Tout ceci commence super bien. Nous sommes un mardi soir et nous n’avions bien sur pas réservé et une table libre s’est offerte à nous dans la cave.

Une cave ? Géniale. Une voûte en pierre, des grandes tables en bois, une lumière toujours discrète, du lierre et du romantisme dans l’air. « Oh que c’est mignon. »
C’est sur une table pour 6 que nous prenons place. La serveuse nous apporte les cartes et une feuille à remplir avec nos choix de tapas. Une formule plateau de tapas classiques (23€) nous tend les bras mais nous optons pour l’originalité et les tapas à la carte.

Ce soir là, ce fût : burrata de saison, encornets sautés à la coriandre, beignets de légumes – pas vraiment en fait – et pièce de boeuf grillé avec son risotto – tapas du jour. Le tout accompagné d’un verre de vin du jour, Beaune de Provence et d’un verre de Argentine, la Chamiza (Melbec 2011). Parfait.
Le service se fait avec des plateau balancelle. Une touche glamour en plus.

Un lieu très charmant, une équipe adorable et une adresse à partager avec ses amis.

Ouvert le soir uniquement, du lundi au samedi
Bouteille du vin du mois : 22€
Vin au verre de 4 à 8€
Seau de mojito, environ 4L à 70€

La Mangerie
7, rue Jarente
75004 Paris
Métro Saint Paul L1

Publicités