L’Estaminet des Enfants Rouges

20130421_111855

En plein cœur du Marché des Enfants Rouges, dans le 3ème arrondissement de Paris, se trouve ce petit restaurant, charmant, petit, cosy, l’Estaminet des Enfants Rouges. Il est bon de s’y poser pour prendre un café en terrasse lors des beaux jours, ou le dimanche, pour le brunch.

Pour la petite histoire, ce marché, classé monument historique depuis 1982, existe – pas dans son état actuel, bien sûr – depuis le 17ème siècle. Il porte le doux nom de Marché des Enfants Rouges car il était situé non loin de l’hospice des Enfants Rouges où l’uniforme des orphelins était rouge, d’où le nom. Donc rien à voir avec le communisme ou l’URSS… comme certains peuvent penser.

Dans ce marché aujourd’hui, on trouve plein de petites adresses délicieuses et gourmandes pour se remplir délicatement l’estomac et se lécher les babines. Mais parlons plus précisément de l’Estaminet car on est là pour ça. Le Marché aura grandement sa place lors d’une autre visite plus touristique lors d’une autre merveilleuse journée ensoleillée.

Levée de bonheur pour un dimanche, prête pour aller bruncher à 11h. Maman, même quand je bosse, je ne me mets pas autant de stress le matin. Mais bon, c’est pour la bonne cause : brunch en famille avec les frères et le padre, rassemblés autour d’une table. C’est tellement rare. Tout comme le soleil ces derniers jours, donc terrasse obligée. Cinq minutes d’attente avant que notre table soit prête. On opte donc pour un petit thé à la menthe du traiteur marocain que l’on connait que trop bien et qui nous sort tout doucement de notre brume matinale encore attachée à notre délicat oreiller abandonné trop vite ce matin. Le thé à la main, le soleil sur le visage, les discussions sans fin entre filles et une table colorée et ensoleillée nous attend. Parfait. On commence tout doucement à avoir faim quand même. Au menu, deux brunchs : charcuterie/fromage (20€) ou poisson (22€). Le tout accompagné d’une boisson chaude, d’un verre de jus de pomme bio, d’un pain au chocolat blanc, de pain et confiture, et de nos assiettes bien remplies. Les premiers mots lors de la commande ont été « c’est quand même cher à Paris, les restos » pour finir sur des « oula, mais je ne peux pas finir mon assiette ». Comme quoi, cela semble petit sur le menu, et ce n’est pas faux, mais les assiettes sont copieuses. Et puis, en plein soleil pendant 2h, cela n’a pas vraiment de prix, surtout en famille. Une fois les assiettes liquidées, un plateau avec des petits desserts – parts de gâteaux – nous est apportée. Certains ont les yeux écarquillés de « encore ! », d’autres « Yummy ! ». Comme quoi, la bouffe dans la famille, c’est dans les gènes.

Ils nous avaient également déposé sur la table une de leur confection : du saucisson à l’huile. Il est vrai que le saucisson est connu pour être tout sauf gras. Et bien là, saucisson à l’huile. Vu comme le pot s’est vidé, je suppose que cela était bon et digeste. D’après les retours, cela était un peu comme un bonbon. Le saucisson est doux, tout mou et oui, un peu gras. De quoi vous faire ranger votre labello pour la journée.

Une fois ce festin englouti, c’est à pied – balade digestive obligée – que nous sommes allés jusqu’au Musée d’Orsay pour une petite visite culturelle. Le chemin est agréable et pas trop long. Nous avons mis 30 minutes avec une poussette. Comme quoi, Paris n’est pas si grand.

Ouvert du mardi au samedi de 9h à 20h, le dimanche de 9h à 15h
Petit déjeuner à 8,50€, Brunch à 20/22€
Terrasse, groupe de 8/10 personnes
Possibilité de réserver

L’Estaminet des Enfants Rouges
39, rue de Bretagne
75003 Paris
Métro République L3, L5, L8, L9

Accédez aux adresses du 3ème.

Publicités