Le Richer

20130502_132328

Pour ceux qui connaissent l’Office – 7 mètres plus haut dans la rue – vous ne pouvez qu’aimer le Richer. On est dans un bistrot à la cuisine gastronomique, qui ne se veut pas du tout prout-prout, mais plutôt plein de charme, de détente et de sourires. Oui, il faut l’avouer, l’équipe est adorable et le lieu plein de lumière – quand il fait beau – est magique. Et puis, il y a le cousin de Daniel Craig qui vous fait le service, ça n’a pas de prix.

Pour revenir plus en détail sur le lieu et ses avantages qui font qu’on reviendra surement très vite, il y a un point primordial dans ces temps où le mec là-haut fait un peu trop le con avec la machine à météo, c’est la terrasse. Une grande table recouverte d’une feuille de zinc et des chaises au tour. De quoi déjeuner dehors, prendre son café de fin de repas ou attendre, simplement que la place à l’intérieur se libère. La minute qui fait du bien, je vous le jure. Après, à l’intérieur, compte tenu du fait que le resto est en angle, les baies vitrées vous offre une impression de grandeur et surtout d’air et de lumière. Les murs en pierres apparentes et les grands miroirs ovales, rajoutent une touche rustique et simple tout à fait délectable. Des tables rondes pour des groupes, d’autres carrées, un comptoir où on peut diner ou prendre l’apéro… rien ne manque, tout est là.

En ce qui concerne le menu, on est sur 3 ou 4 entrées (entre 8 et 10€), 3 plats (entre 14 et 16€) et 3 desserts (8€). Des intitulés intéressants, des ingrédients gourmands et l’estomac qui se réveille très vite. Ah, j’ai faim. Pour ma part, j’ai opté pour le boudin en entrée, suivit d’une scelle d’agneau et polenta et pour conclure le tout un brûlé crème. Les présentations sont raffinées, les plats sont intelligemment pensés et bien sur, c’est délicieux. Un mélange d’équilibre, d’assaisonnement et de finesse. Après, je ne suis pas trop dessert mais le brûlé crème m’avait titillé l’esprit. Le plat est intéressant, mais il manquait un petit quelque chose, à mon goût, pour me le faire réellement apprécier. Peut être un morceau de fromage. Je plaisante.

Le seul point que je mettrais à améliorer c’est le vin au verre, car malheureusement, je n’ai pas trouvé le pinot noir que j’ai pris très bon, et les deux autres vins ne me tentaient pas du tout. Mais c’est un point de vu personnel, bien sûr.

En tout cas, c’est un lieu très agréable où le cadre simple et lumineux associé aux serveurs souriants et décontractés couronnés par une cuisine excellente fait que le moment fût superbe. En gros, allez-y car ça vaut vraiment le coup.

Ouvert tous les jours en non-stop de 8h à 1h
Services de midi à 14h30 et de 19h30 à 22h30

Pas de numéro de réservation, donc pas de réservation
Pas de formule déjeuner mais des prix tout à fait raisonnable pour la qualité dans l’assiette
Vin au verre 6€
Sandwiches entre 3,5 et 5€ à emporter

Le Richer
2, rue Richer
75010 Paris
Métro Poissonnières L7, Chateau d’eau L4, Grands Boulevards L8, L9

Publicités