La Pulperia, le bistrot argentin de Paris

20131007_194658Trouver un restaurant ouvert le lundi, ce n’est pas chose facile. Mais nous avons trouvé notre bonheur, et quel bonheur vous me direz. Un restaurant argentin où la viande saignante, tendre et super bonne est au menu. Une envie Grrrrr qui nous a mené tout simplement à La Pulperia.

Ce n’est pas une nouvelle adresse, ils sont là depuis un bon moment et on comprend pourquoi. On discutait avec des amis carnivores des endroits où manger de la bonne viande parfaitement cuite, et la liste n’est pas exhaustive. Les grands amateurs se battent un peu sur le lieu incontournable mais chacun a ses critères. De toute façon, la cuisine est directement liée aux émotions et sentiments donc complètement subjective. Voila pourquoi on peut discuter encore et encore de sujets qui ennuieront la majorité des gens mais sur lesquels, nous, amoureux de la cuisine, pouvons déblatérer des heures et des heures sans se lasser.

Bref. Revenons à notre restaurant argentin, sa viande et ses plats fins, simples et parfaits. Derrière cette délicieuse allure de bistrot parisien, se trouve en cuisine Fernando et son délicieux accent hispanique. Faites lui confiance en ce qui concerne la viande il s’y connait. Il vous propose de l’argentine ou de la charolaise en fonction de l’arrivage et de la qualité.

Mais passons au concret. En Argentine, il n’y a pas que la viande, on trouve aussi en Amérique du Sud, le ceviche. Sous différentes formes je l’avoue, mais du ceviche quand même – c’est à dire du poisson cru -. Donc voila, on a craqué sur du poulpe à la plancha (13€) et un ceviche (11€) en entrée. De-diou que c’est bon. Pour ensuite enchaîner sur de la viande, bien sûr. On est donc tombées sur l’entrecôte (29€ pour 300g), saignante, parfaitement fondante et dégustable avec la fourchette uniquement – sans trop exagérer -. Un régal. Servie avec des oignons confis, des petites pommes de terres sautées et une sauce chimi-chouri. Ah ! La sauce chimi-chouri, qu’est ce qu’on aime ça. Un peu relevée, pleine d’herbes et de mélanges spéciaux. Chacun à sa recette mais c’est toujours un délice.

Nous avons pris une pour deux, si vous n’avez pas super faim mais que vous êtes quand même très gourmande, ça passe très bien. Après, il faut accèpter la réflexion du chef qui vous dit “ vous n’avez pas beaucoup manger, j’espère que cela vous a plu quand même ?”. Plus que plu jefe. Après, laissez-vous tenter par le fromage ou un petit dessert. mais surtout, craquez sur leurs vins ! Vous avons arrosé le tout d’un petit Bourgogne 2011 (7€ le verre), il se laissait boire comme du petit lait.

Amis carnivores – s’il y en a toujours – n’hésitez pas de réserver une table à La Pulperia pour dévorer de plaisir leur super morceaux de bidoche.

Ouvert du lundi au vendredi, de midi à 14h et de 20h à 23h
Le samedi de 20h à 23h
Plat à partir de 26€
Verre de vin à 7€
Terrasse pour des tables de deux
Possibilité de réserver pour un groupe

La Pulperia
11, rue Richard Lenoir
75011 Paris
Métro Charonne L9, Ledru-Rollin L8

Publicités