Toi, Toi, mon toit

20141106_211524_1

Le Perchoir n’a peut-être pas inventé le roof top, mais l’a définitivement imposé comme place to be à Paris. Malgré le succès colossal, la team créative vient d’entièrement repenser le 7e étage avec toujours cette vue magique sur le Sacré Cœur. L’anciennement « toit » devenu « terrasse » passe en mode « super terrasse » et affiche un espace chauffé beaucoup plus cosy pour tenir l’hiver, tout en restant ouvert. Banquettes, plaids, braseros, bar et grignotage, légère modification du cabanon et c’est parti, envoi d’une carte de tapas quali : poulpe-légumes crus-piment d’Espelette, beans croquants-chorizo ibérique-tomate ou encore planche de charcuterie, Saint Jacques (une seule) ou même caviar. Le tout, en (toutes) petites portions. À noter la finesse de l’assaisonnement qui, en jouant simplement avec la fleur de sel ou le citron, rend la moindre bouchée explosive. L ‘Apéritif a bien pour objectif unique d’accompagner tout doucement vos cocktails ou autres boissons et non de rassasier. Heureux de noter qu’il est aujourd’hui possible de prendre l’air en plein automne, plaid sur les genoux, verre en main, un mercredi soir sans ressortir complètement frigorifié, sous un ciel étoilé. L’ouverture du bar face au restaurant au 6ème étage et la galerie d’art au rez-de-chaussée, annoncent elles aussi de belles promesses au 14 ru Crespin du Gast.

NB1 : Leur petit vin chaud (7 le verre) s’accorde parfaitement avec la chute soudaine des températures.
NB2 : la Passerelle à Boulogne se refait également une beauté et ouvre prochainement en version « chalet de montagne » pour tenir pendant la saison froide. Informations à suivre.

Ouvert tous les jours de 18h à 2h
Tapas à partir de 4€, charcuterie de 6€, cocktails de 12€

Le Perchoir
14, rue Crespin du Gast
75011 Paris
Métro Saint Maur (L3), Ménilmontant (L2)

Publicités