Les bao de Yam’Tcha, Paris

1417620066503

Yam’tcha, lieu fort connu des gastronomes et surtout pour sa cuisine associant mets et thés, a récemment fermé ses portes. En son antre siège désormais une boutique de thé et… un comptoir à bao. Adeline Grattard, chef des lieux restent aux fourneaux et pointe même son nez dès 4h le matin pour préparer les bao, petits pains à base de farine de riz et fourrés de viande, légumes et autres idées succulentes qu’elle cache dans ses manches. Servis à l’unité ou en « assortiment » (5 bao différents pour 16€), elle offre dans ses petits pains « des bouchées de plats qu’on servait au restaurant » en attendant l’ouverture du prochain Yam’tcha au 121 rue Saint Honoré, juste à côté. « Les travaux prennent du temps mais cela me permets d’en passer plus avec mes enfants ». Les recettes changent un peu toutes les semaines. Oignons doux-comté, stilton- cerise amarena, porc-aubergine-poivrons, légumes-piment et crevette royale-Gauchoï. Servis chauds après une cuisson dans des paniers vapeurs pour une dégustation sur le pouce minute ou froid pour être réchauffés chez soi et déguster plus tard. Ses pains sont à la hauteur de sa cuisine et par chance, sans délai de réservation. Dans l’attente certaine de l’ouverture prochaine.

Ouvert du mardi au samedi, de 11h à 19h30 (pour le moment)
Bao à partir de 3€, assortiment à 16€ pour 5 bao
CB à partir de 15€
A emporter

Les Bao de Yam’Cha
4, rue Saurial, Paris 1er
Métro Louvre-Rivoli (L1), Les Halles (L4, L14, RER A), Chatelet (L1, L4, L14)

Publicités