Lulu White, Paris

Lulu White

Une coïncidence ou un jeu de situation ? Lulu White, grande marraine et propriétaire d’une très convoitée maison close de la Nouvelle Orléans, reverrait le jour au XXIème siècle rue Frochot, niché dans un ancien bar à hôtesses, non loin du rouge Pigalle. Complètement opaque, ce nouveau bar à cocktails sans fenêtres vous plonge dans un autre monde. Le temps recule, le kilomètres défilent, et la porte passée, sous les ampoules grésillantes, vous voilà en Louisiane – presque. Bien que ce nom, Lulu White, ne soit qu’un clin d’œil, certains poussent encore la porte dans l’optique de trouver du réconfort auprès de la gente féminine. Déception assurée. L’offre ne se porte qu’aux spiritueux et leurs assemblages. Cocktails courts aux alcools forts mais enrobés d’une légère douceur pour satisfaire le palais français. Absinthe, Gentiane, Chartreuse, les éléments communs de toutes les recettes. En frozen, verre à mélanger ou shacker, leurs mixtures rondes vous invitent aux voyages. Le Lulu White #2 à base de Mezcal Nuestra Soledad, Vermouth Blanc Dolin, Chartreuse jaune et Absinthe Vieux Pontalier, le Moon Flower de Chivas 12 ans, Cold Brew, Dubonnet Rouge et Ansinthe Verte Saint George ou encore le Vaudeville avec son duo Rhum Havana 3 ans et Tequila Calle 23.

Ouvert de 18h à 2h
Cocktails à partir de 11€
Bières et vins disponible
Carte food en cours

Lulu White
12, rue Frochot, Paris 9ème
Métro Pigalle (L2, L12)
luluwhite.bar/

Publicités